Protection des abeilles contre le frelon

APIPROTECTION est une société familiale implantée dans le sud des Landes. Face au fléau des frelons asiatiques et à la menace que ceux-ci représentent pour les abeilles, nous avons mis au point un piège électrique innovant et éco-durable, permettant de protéger nos abeilles  face à cet envahisseur.
Que vous soyez un apiculteur amateur ou professionnel, une collectivité territoriale en milieu rural ou urbain, ou encore une coopérative fruitière, notre piège anti-frelons répondra à vos besoins.
N’hésitez pas à consulter notre boutique en ligne ou contactez-nous ici.

Notre produit a été primé lors des concours d’Innovation :
Prix du public à Meschers sur Gironde, Charente Maritime (avril 2016)
1er Prix Entreprise au SELAQ, palais des congrès de Bordeaux (novembre 2016)

Le constat

constat

Notre sentinelle de l’environnement déjà menacée par la pression constante de l’activité humaine…

LIRE +

La solution

Image API

La harpe électrique : Il s’agit d’un dispositif innovant et éco-durable qui exploite la différence de comportement…

LIRE +

Valeurs & Témoignages

Qui sommes-nous ?

Nous sommes une famille d’apiculteurs passionnés située dans les Landes, au contact des abeilles depuis notre plus tendre enfance.

Conscients des menaces environnementales récentes, nous nous sommes donnés pour mission de créer des outils innovants et éco-durables pour protéger la population urbaine et rurale, les abeilles au rucher et les fruits du verger du frelon asiatique.

Nos efforts et notre savoir-faire ont été récompensés, et notre harpe électrique a été primée lors des concours d’Innovation :

  • Prix du public à Meschers sur Gironde, Charente Maritime (avril 2016)
  • 1er Prix Entreprise au SELAQ, palais des congrès de Bordeaux (novembre 2016)

 

Nos valeurs

  • Nos valeurs : Respect de l'environnement
    Respect de l’environnement, de la faune et de flore
  • Nos valeurs : Engagement pour une économie sociale et solidaire
    Engagement pour une économie sociale et solidaire
  • Nos valeurs : Circuit économique et social local
    Intégration dans un circuit économique et social local
  • Nos valeurs : Sensibilisation des générations futures
    Sensibilisation des générations futures

 

Nos clients en parlent …

Nous souhaitons remercier toutes les personnes qui nous ont fait parvenir leur témoignage ! Nous les partageons avec vous, gage de notre sérieux et de notre savoir-faire.

Frédéric WIELEZYNSKI, Président du Rucher Ecole du SAGA – Saint Laurent du Médoc (33) :
« Après avoir fait le tour de l’ensemble des ruchers je constate que jusque-là toutes les ruches sont vivantes … »
Lire la suite…

Charles SORCE, Ville de Billeres (64) :
« …La mise en place de la Harpe BEE-FENDERS apporte une protection efficace contre le frelon asiatique. »
Lire la suite…

Dr Aurore AVARGUES-WEBER, CNRS Toulouse (31)  :
« …nous sommes très satisfaits de son efficacité, avec une moyenne de 100 frelons capturés par jour… »
Lire la suite…

Exploitation fruitière Bio à Saubrigues (40)  :
« Au bout de 15 jours d’utilisation d’une Harpe Cabane, 
l’appât et le système d’électrification fonctionnent parfaitement, aucune abeille de tuée… »
Lire la suite…

Apiculteurs

Apiculteurs Amateurs ou Professionnels : Comment tuer les frelons asiatiques ?

Apiculteurs amateurs ou professionnels : La harpe électrique

La harpe électrique O’BEES™.

Vous êtes un apiculteur victime des frelons asiatiques ? Vous vous demandez comment exterminer ces redoutables prédateurs qui s’attaquent à vos ruches ?

Que vous soyez amateur avec seulement quelques ruches, ou  professionnel avec un rucher plus important, APIPROTECTION dispose d’une solution innovante et éco-durable spécialement adaptée aux petites comme aux grandes structures, et qui vous permettra de lutter efficacement contre les frelons asiatiques et leurs effets néfastes, en les piégeant puis en les tuant : La harpe électrique.

Producteur fruitiers

 Les producteurs fruitiers confrontés aux frelons asiatiques

Le frelon n’est pas uniquement la bête noire des apiculteurs ! En effet, cet insecte attaque aussi les fruits. Certains fruits sont principalement concernés :

  • les fraises
  • les framboises
  • les raisins
  • les fruits d’arbres fruitiers nécessitant une pollinisation

Harpe électrique cabane

Souvent, les causes sont indirectes. Ainsi, les frelons attaquent les abeilles qui oeuvrent pour la pollinisation d’arbres fruitiers. Certains vergers subissent les ravages de ces attaques avec des arbres fruitiers qui ne donnent peu ou plus de fruits, ne bénéficiant plus de la pollinisation.

Grâce à nos outils de piégeages des frelons, nous apportons une solution à tous les producteurs de fruits. Il suffit d’installer notre piège -la Harpe Cabane- à proximité de vos vergers  !

Contactez-nous pour plus d’information

Collectivités Territoriales

Votre territoire est concerné par l’invasion saisonnière des frelons asiatiques !

Collectivités Territoriales - Répartition des frelons asiatiques en 2015

Répartition des frelons asiatiques (2015)

  • Vous voulez limiter leur prolifération ?
  • Vous êtes à la recherche d’une solution éco-durable et inoffensive pour la population et les abeilles, afin de lutter contre les frelons ?
  • Vous souhaitez informer et sensibiliser  les enfants à ce fléau ?
  • Vous recherchez une alternative adaptée ?

APIPROTECTION propose une solution innovante, brevetée, écologique et adaptée aux milieux ruraux et urbains.

Nos produits sont conçus pour électrocuter et détruire les frelons asiatiques à l’aide d’un générateur électrique et d’une harpe sous tension.
Nos deux modèles, Harpe O’BEES™ ou Harpe O’NET™ sont très facile à mettre en œuvre et très efficaces.

Notre offre comprend :

  1. L’étude de dimensionnement et positionnement des pièges en concertation avec les services concernés
  2. Une proposition d’organisation et de gestion
  3. La maintenance : installation, entretien et levée des pièges
  4. Le suivi des indicateurs de performance
  5. L’animation de sessions pédagogiques

Pour vous procurer nos pièges, deux possibilités s’offrent à vous. Ils sont disponibles soit à la vente, soit à la location à durée déterminée sur notre site apiprotection.fr.

Contactez-nous pour plus d’information.

Expertise

Stratégie de protection d’un rucher avec une harpe électrique

Protection d’un rucher avec une harpe électrique

C’est avant tout une stratégie spécifique à mettre en place, elle s’inscrit dans le temps.  Un seul piège électrique est suffisant pour protéger un rucher. La protection d’un rucher nécessite aussi d’établir une stratégie de piégeage.

La stratégie de piégeage

C’est l’art de coordonner et de conduire dans le temps la lutte contre le frelon asiatique : Où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? Avec quoi.

La tactique de l’apiculteur

C’est d’adapter l’organisation de la lutte contre le frelon asiatique en fonction des observations, des résultats, des moyens et des circonstances locales et environnementales.

La pression du frelon asiatique au rucher

Elle est fonction du nombre de ruches, du nombre de nids de frelons dans l’environnement du rucher, de la météo, de la saison, de l’appétence des frelons aux ressources alimentaires sucrées et protéiques, du stade de développement du nid et de la présence d’eau et de cellulose dans l’environnement.

On considère que la pression du frelon asiatique au rucher est tolérable dès lors que les abeilles butinent normalement, c’est à dire qu’elles rentrent du pollen et du nectar dans la ruche et que les reines pondent des œufs.

Deux modes de piégeage possibles

  • Préventif : En zone extérieure au rucher. Il agit par diversion.
  • Curatif : A l’intérieur de la zone à protéger. Il agit sur la trajectoire de déplacement du frelon.

Le suivi du piégeage

Il doit être régulier, et être effectué au moins une fois par semaine.

Les appâts sucrés

Ils doivent être adaptés selon la saison et le mode de piégeage choisi : préventif ou curatif.

 

Revue de Presse

Landes : une harpe électrique pour lutter contre le frelon asiatique !

 Landes : une harpe électrique pour lutter contre le frelon asiatique !
France 3 Nouvelle-Aquitaine. Publié le 28/07/2017.
Une harpe électrique pour lutter contre le frelon asiatique

Le frelon asiatique peut tuer jusqu’à 70 abeilles par jour. / © CCsearch

C’est un fléau pour les abeilles : le frelon asiatique. Il reste un prédateur redoutable, en partie responsable de la baisse spectaculaire de production de miel l’an dernier. Voici Une parade originale mais efficace, inventée par deux landais : la harpe électrique.

Didier et Jean-Baptiste Robert sont à l’origine d’une invention redoutable : la harpe électrique pouvant tuer les frelon asiatiques. Elle peut en effet tuer jusqu’à 1500 frelons en une semaine. Un piège vendu sous la marque Api Protection.

Le père et le fils, tous deux apiculteurs, ont d’abord « bricolé ». C’est à dire qu’ils ont utilisé des objets venus de la casse pour créer plusieurs prototypes. Ils sont fait évoluer le concept et en 5 ans ils sont parvenus à proposer un outil capable de prendre en compte le comportement du frelon et surtout de faire la différence entre les abeilles et leur prédateur pour qu’aucune ne soit abattue.

Le frelon peut tuer jusqu’à 70 abeilles par jour. C’est la raison pour laquelle la production de miel a chuté l’année dernière. Les abeilles ont un rôle fondamental pour l’environnement. Il s’agissait donc de les protéger.

Grâce à cette harpe électrique, dont le frelon ne discerne pas les fils, le prédateur est électrocuté ou électrisé. Dans ce dernier cas il reçoit une décharge et tombe dans un bac dans lequel il se noie.

En installant ce système sur leur exploitation, les deux Landais ont réussi à passer de 30 à 90 ruches. Preuve que cette harpe électrique est efficace. Ils en ont d’ailleurs déjà vendu 150 exemplaires.

 

Sachez qu’il existe aussi des méthodes simples pour installer chez vous des pièges à frelon asiatique avec une simple bouteille en plastique. Pour savoir comment le fabriquer, cliquez ici.

Voyez le reportage de Philippe Tanger et Laurent Montiel :

Source : France 3 Nouvelle-Aquitaine

Video du S.E.L.A.Q.

Video réalisée par le S.E.L.A.Q. sur notre société.

Présentation de la Harpe O’BEES par notre partenaire BEEGARDEN

Frelons asiatiques: Un Landais invente un piège sans produits chimiques

Frelon asiatique

29 août 2016 - 20 MINUTES Bordeaux

« ENVIRONNEMENT Didier Robert, retraité, a mis au point un piège, breveté en 2013, qui permet d’éviter l’emploi d’insecticides, dommageables pour la biodiversité…

Il a voulu mettre ses ruches à l’abri. Didier Robert, ingénieur de sécurité à la retraite, a débuté l’apiculture avec une seule ruche en 2010 et en possède aujourd’hui 65, avec son fils Jean-Baptiste. Très vite confronté au problème du frelon asiatique, cette espèce invasive qui s’attaque aux abeilles, ce Landais a eu l’idée de mettre au point un piège d’un genre nouveau. Celui-ci est électrifié, n’utilise pas de produits chimiques et il est sélectif, contrairement à d’autres pièges qui se révèlent mortels pour de nombreux insectes.

100 à 120 frelons tués par jour

« Les ruches ce sont les meilleurs appâts pour le frelon asiatique », constate l’apiculteur. D’où son idée d’installer son piège, appelé une « harpe électrique » à proximité des ruches. L’espace entre les fils électrifiés permet le passage des abeilles mais pas celui des frelons, plus gros mais aussi très myopes. Il y a cependant une perte d’abeilles jugée « mineure » par Didier Robert. Sur l’expérimentation de 3 ans qui a été menée, elle est en moyenne de l’ordre d’une abeille pour 15 frelons asiatiques.

Dans certaines zones très infestées, le piège permet de tuer de 100 à 120 frelons asiatiques par jour. Une fois électrifiés, les frelons asiatiques tombent dans un bac rempli d’eau installé à la base de la harpe et finissent par se noyer.

Un dispositif primé au salon de l’invention

Les apiculteurs ont été invités en 2014 par le syndicat national d’apiculture afin d’expliquer le principe de leur piège, lors du Congrès des apiculteurs qui s’est tenu à Colmar. Et, le dispositif a été primé au salon de l’invention et de l’innovation de Meschers-sur-Gironde, en Charente-Maritime, en avril 2016. Il est aussi breveté depuis 2013.

Les particuliers intéressés par le dispositif peuvent contacter Apiprotection, la société crée par cette famille d’apiculteurs. Une centaine d’apiculteurs ont choisi cet équipement l’an dernier. Le modèle le moins cher coûte 339 euros et le plus onéreux 465 euros.

En novembre, la société participe au salon des élus locaux et agents publics d’Aquitaine, en espérant des opportunités commerciales avec des collectivités de la région. Pour se donner toutes les chances d’y réussir elle a lancé un appel à contributions via SoKengo.

La ville de Billère dans les Pyrénées-Atlantiques a testé le dispositif du 20 septembre au 31 octobre 2014. Au total 822 frelons asiatiques ont été piégés et 90 abeilles (sur une colonie d’environ 90.000). Apiprotection espère convaincre d’autres collectivités de tester l’efficacité de ses pièges. »

Retrouvez la totalité de l’article en cliquant ici >

Prix du public – Salon de l’Innovation 2016 de Meschers

Article-presse-Imagine

Les 23 et 24 avril 2016 se tenait la 3ème édition du Salon de l’Innovation « Imagine » à Meschers-sur-Gironde. Une trentaine d’exposants étaient là afin de présenter leurs nouveaux produits.

A l’issue de ce salon, le public a voté pour élire son produit innovant préféré. Nous avons ainsi remporté ce prix pour notre Harpe anti frelons asiatiques !

La harpe à frelon. Article : l’Abeille de France n°1020 janvier 2015

Article abeille de france janvier 2015

le 10 Octobre, dans la salle Muscat du parc des expositions de Colmar, la société APIPROTECTION a présenté un nouvel outil pour organiser la lutte contre le frelon asiatique.
Cet insecte arrivé d’Extrême Orient est considéré en France comme un danger sanitaire apicole et le ravage fut tel sur les ruches de la familles ROBERT qu’il était impossible de rester les bras ballants.
Après avoir longuement observé le dangereux invasif, Didier a mis au point au sein du rucher famille de Saint Étienne d’Orthe, dans le département des Landes, un piégeage très efficaces non chimique et sans danger pour l’homme et l’abeille.    ….

Exemple de blocage de butinage

Découvrez en vidéo une ruche bloquée, sans activité de butinage, voué à une fin tragique sans la Harpe APIPROTECTION.

Une harpe contre le frelon asiatique – Sud-Ouest du 30 octobre 2014

Le piège électrique est positionné entre deux ruches, avec un cadre de miel pour appât. PHOTO A. A.

Sud-Ouest – 30 octobre 2014

« L’Association anti-frelons asiatiques vient d’acquérir une harpe électrique pour piéger l’insecte à l’entrée des ruches.

Dans les jardins de la commune, le frelon asiatique (vespa velutina) est devenu un insecte assez courant qui ne devient indésirable que lorsqu’une colonie y installe son nid. Les pièges fournis par les services communaux sont utilisés pour éliminer les spécimens importuns.

Pour les apiculteurs, par contre, c’est un véritable fléau qui s’attaque aux ruches et constitue un prédateur majeur des ouvrières. Sur le secteur, ils se sont regroupés en Association anti-frelons asiatiques (AAFA), véritable unité de combat qui intervient régulièrement pour détruire les nids signalés par les propriétaires. Cette destruction est réalisée dans le respect de l’environnement, c’est-à-dire sans pesticide, mais du dioxyde de soufre. Avec le piégeage sélectif de printemps, avant que les reines ne soient fécondées et n’installent leurs colonies, c’est un moyen de réduire la prolifération de ce nuisible, mais non de la stopper.

Protection des colonies

Le souci principal des apiculteurs reste cependant la protection rapprochée de leurs colonies, que les frelons viennent assiéger pour y prélever des abeilles, contraignant ces dernières à la défense de la ruche au détriment de la collecte du pollen et donc de la production de miel. Les animateurs de l’AAFA ont eu connaissance il y a quelques semaines des travaux d’un apiculteur des Landes, également ingénieur, Didier Robert, qui travaille depuis plusieurs années à la conception d’un piège à frelons. Ils ont pu ainsi acquérir un des prototypes de la dernière génération de ce piège et le mettre en action dans la propriété de Jacques Vaillant, rue de la Faïencerie. Le prototype va donc être testé et amélioré si besoin.

Routes aériennes précises

Le principe du piège, qui doit rester aussi inoffensif que possible pour toutes les autres espèces vivantes, consiste en une « harpe » électrifiée dont l’espacement des « cordes » est sensiblement identique à l’envergure d’un frelon. Dans ces cordes passe un courant continu à très haut voltage mais à faible intensité générant entre elles une différence de potentiel fatale aux frelons.

Reste à l’apiculteur à disposer le piège après avoir observé le comportement du frelon à l’approche des ruches ; celui-ci est non seulement véloce mais également furtif ; il suit des routes aériennes précises que l’apiculteur doit identifier pour définir sa stratégie de positionnement de la harpe.

André Antoine »

Retrouvez la totalité de l’article en cliquant ici >

« Les frelons n’aiment pas la harpe » Article : Sud-Ouest du 21/01/14

TEST BILLERE_800x400

APIPROTECTION a apporté une solution à la ville de Billère

Dès 2011, la ville de Billère s’est engagée dans la lutte contre le frelon asiatique en prenant à sa charge le coût de la destruction des nids sur les domaines public et privé, avant même qu’il soit classé…

…À Billère, les deux seuls appareils loués ont détruit 822 frelons. Le relevé journalier révèle que seules 90 abeilles, sur une population de 400 000, ont été piégées, soit deux abeilles par jour….

Retrouvez la totalité de l’article en cliquant ici 

Sud-Ouest parle de nous …

presse

Sud-Ouest revient sur notre invention

… Didier Robert, retraité stéfanois, est un ingénieur spécialisé dans la sécurité et un apiculteur amateur. Observateur éclairé et attentif, il a trouvé un système simple et redoutablement efficace pour éradiquer les frelons asiatiques… il les électrocute…

…En une heure et demie, pas moins de 40 frelons ont été tués, électrocutés ou noyés par le récipient d’eau placé sous le dispositif…

Retrouvez la totalité de l’article en cliquant ici >

Boutique en ligne

Home